A lire : Bien rédiger pour le web (2ème édition)

A l’occasion de la parution de la seconde édition de cet excellent ouvrage qu’est « Bien rédiger pour le web« , il me fallait faire un petit billet sur ce dernier.

Cet ouvrage, paru aux éditions Eyrolles (collection « Accès Libre »), rédigé par Isabelle Canivet, est préfacé par Olivier Andrieu et Sébastien Billard.
Or la participation de ces 2 mastodontes du Référencement Naturel n’a rien d’étonnant, tant il est clair, au fil de la lecture de ce livre, que Rédiger pour le Web, c’est aussi optimiser son référencement naturel. Et tant il est clair que le copywritting est devenu (comme le dit si bien Sébastien) du SEO-copywritting.

Mais revenons en au fait… et au livre.
Un livre qui passe donc de 442 pages (première édition) à 552 pages (deuxième édition) et dont le prix est lui, toujours le même : 32€ TTC.

Un ouvrage de 552 pages donc, conséquent… imposant… massif.
Mais c’est le cas de toutes les bibles n’est-ce pas ? Et il s’agit bien ici de la bible du « savoir bien rédiger ».
Un ouvrage incontournable pour qui veut avoir un site Internet efficace, bien écrit. Que ce soit pour les moteurs de recherche (Référencement Naturel, quand tu nous tiens) ou bien encore pour les internautes/futurs clients-consommateurs (Conversion, quand tu nous tiens).

Donc, au cours des 552 pages, une abondance de conseils sur l’importance du contenu (le contenu est ROI), les différents schémas de rédaction, l’optimisation du contenu pour le SEO, etc.
En conclusion, oui, c’est un ouvrage riche, complet. Oui, c’est un ouvrage qui est imposant, mais qui aura le mérite de ne pas vous laisser sur votre faim (fin) et de vous permettre de comprendre tous les mécanismes à employer dans le cadre de votre propre rédaction (voir la table des matières).

Un ouvrage destiné à tous les rédacteurs web, que ce soit des journalistes, des blogueurs-passionnés, des chefs de produits, etc.
Un ouvrage qui devrait tomber plus fréquemment dans les mains de certains responsables marketing, car il est désormais évident qu’écrire une page web ou un email n’a plus rien à avoir avec l’écriture d’un prospectus, d’un catalogue, etc.

Alors, qu’attendez-vous ? Allez vous procurer cette ouvrage bon sang (bon sens…) !

Une réponse sur “A lire : Bien rédiger pour le web (2ème édition)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *