Propagation épidémique, pyramidale et exponentielle

Il est effectivement étonnant qu’en matière de marketing, on puisse parler de « viral ».
Mais voilà, le Marketing Viral (ou encore Buzz Marketing) est ainsi appelé en raison de son système de propagation.

Ce dernier, de type épidémique mais aussi pyramidale (sans oublié exponentiel), permet à un annonceur de toucher, via une cible originelle limitée en nombre, une grande masse de contacts.

> Propagation de type « épidémiologique »

Effectivement, le Marketing Viral agit comme un « virus ».
Un virus « informatif » dans le sens où le fait de cibler un contact qualifié va permettre à un annonceur de transmettre une information aux relations de ce même contact.
A la manière d’une grippe qu’un individu pourrait transmettre à son entourage (famille, amis, collègues, voisins, etc.).

Le Buzz Marketing est donc bien un système basé sur la « contamination ». Mais dans le bon sens du terme.
1 > 1 + 1 > 1 + 1 + 1 + 1 > etc. etc. etc.

> Propagation sous forme « pyramidale »

Le Marketing Viral est également un phénomène pyramidal de par son système de propagation.
En effet, un contact ciblé par l’annonceur peut transmettre l’information à plusieurs de ces contacts (en général, au moins 2). Ces derniers relayeront l’information chacun à leur tour à 2 autres contacts, etc.C’est un peu le système d’escalier

1
1 + 1
1 + 1 + 1 + 1
1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1
1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1
etc. etc. etc.

> Propogation de façon « exponentielle »

Toujours grâce à son système de diffusion, on remarque que le Marketing Viral se propage de façon exponentielle (1 contact touche 2 contacts, lesquels en touchent 4, qui eux-mêmes en toucheront au total 8, etc.)
1, vers 2, vers 4, vers 8, vers 16, vers etc. etc. etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *