Le BlackListage et le WhiteListage

Un fait qui peut apparaître anecdotique, voire n’être qu’un simple détail, est que bon nombre de messageries (boîtes e-mails) sont offertes par des entreprises spécialisées dans ce genre de service gratuit.
Si ces entreprises sont des fournisseurs d’accès Internet (ex. Free.fr, Orange.fr, etc.), ou simplement des fournisseurs de messageries (ex. Hotmail.fr, Gmail.com, etc.) vous aurez alors affaire à des interlocuteurs équipés de serveurs e-mails très sophistiqués et pointus. L’une de leurs missions principales n’est pas la réception et l’envoi des e-mails pour le compte de leurs adhérents, mais aussi (dans un objectif de qualité de service) la lutte anti-spam.

Or, l’une des méthodes de détection les plus classiques contre le spam est de vérifier si leurs serveurs ne sont pas inondés de messages provenant du même interlocuteur (votre serveur avec la même adresse internet « ip »).

> Prenons un cas pratique…
Si vous envoyez un grand volume d’e-mails à des cibles dont l’adresse e-mail finit par @free.fr, vous avez de grandes chances de voir ces derniers considérés comme du spam. Ils seront au final, soit directement rejetés, soit directement stockés dans les espaces « spam » et autre « junk » des boîtes e-mail (autant dire que dans ce cas, votre campagne est loupée).

Outre cette sanction immédiate, l’opérateur décidera éventuellement de compléter l’action par un « BlackListage ».

> Etre « BlackListé », c’est quoi ?
C’est le fait qu’un serveur (soit par intervention automatique, soit par intervention humaine) refuse systématiquement vos e-mails : ces derniers seront jugés comme étant du spam.
C’est sans doute la plus importante des sanctions qui puisse vous arriver (quoique, si vous ne respectez par les lois « informatiques et libertés » et « confiance en l’économique numérique » vous risquez en plus de subir des poursuites juridiques).

> Alors, que faire pour prévenir ce genre de situation ?
Etre « WhiteListé »… tout simplement !
Et oui, le but, c’est, au contraire du blacklistage (le fait de se voir fiché sur une liste noire), être whitelisté (le fait de se voir fiché sur une liste blanche).
La WhiteList, c’est la liste des acteurs e-marketing jugés comme fiables et ne faisant pas de spam.
Cependant, pour intégrer cette liste, rien n’est facile !
Il faut contacter individuellement tous les opérateurs de boîtes e-mails et, outre fournir des informations sur ces méthodes d’envoi, qualification de base de données, etc. signer des « chartes » de respect des internautes…

—–
Mise à jour :
Pour information, vous pouvez faire votre demande de « WhiteListage » pour AOL à cette adresse :
http://postmaster.info.aol.fr/professionnels/whitelist/index.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *