Comment constituer une base de données

La base de données, comme vous le savez, est le nerf de la guerre de l’e-mailing marketing…
Sachant cela, généralement, la première envie qui saisit le marketeur est donc d’avoir la base de données la plus volumineuse possible… celle qui lui permettra d’inonder le monde entier de ses offres intéressantes et alléchantes !

Mais voilà… les choses ne sont pas si faciles que ça.
Réussir une campagne d’e-mailing marketing ne repose pas uniquement sur le volume d’adresses e-mails, mais surtout sur les méthodes d’obtention de celles-ci et de la qualification des contacts inscrits…

Il faut donc distinguer :

  • les moyens d’obtention (stratégiques et techniques)
  • et les règles à respecter (légales ou déontologiques)

> Les moyens d’obtention – aspect stratégique :

Si vous louez ou achetez la base de données, normalement, vous n’aurez aucun problème, car votre prestataire aura veillé à respecter non seulement une stratégie mais aussi les aspects légaux.

Mais si vous souhaitez constituer votre propre base de données, il vous faudra définir une stratégie claire, explicite et efficace.

L’une d’elle consiste à proposer à tout client, au moment de sa commande en ligne par exemple, de s’abonner à votre lettre d’information et de recevoir de futures promotions… ou bien encore lors d’une demande d’informations, lui indiquer qu’il peut s’inscrire à différentes newsletters, dont celles de vos partenaires…

Il faut donc définir :

  • les moyens de séduction (inciter l’internaute avec de futures promotions ? informations produits ? etc.)
  • les moyens d’action (création d’un formulaire « Contact », mise en place d’un jeu par tirage au sort, etc.)

Enfin, n’oubliez pas que le média Internet n’est pas le seul moyen d’obtenir des adresses e-mails.
Vous pouvez aussi vous servir des bons d’informations que vous distribuerez lors de salons professionnels, etc.

Ce que l’on appelle le « recrutement » (acquisition de contacts dans votre base) n’est pas uniquement lié à une stratégie on-line.

> Les moyens d’obtention – aspects légaux :

Ayez constamment à l’esprit que l’utilisation de l’e-mailing marketing est devenue particulièrement réglementée en France.
Il ne s’agit plus de faire n’importe quoi n’importe comment.

Désormais, toute base de données (d’une entreprise, il y a exception pour les particuliers et certaines associations) doit être déclarée à la CNIL.

De plus, la collecte et l’utilisation de toute base de donnée en France est réglementée par les textes de loi « Informatique et Libertés » et « Confiance en l’Economique Numérique ».

Il faut donc, lors de la collecte des coordonnées, non seulement indiquer à l’internaute l’utilisation qui pourrait en être faite, mais aussi lui permettre aisément de refuser son adhésion (on ne peut l’obliger à recevoir du courrier). Cela a d’ailleurs donné de très belles théories marketing nommées « Marketing de la Permission ».

Outre cela, il faut permettre à l’internaute de pouvoir aisément se désabonner…

Au passage, n’hésitez pas à rédiger une charte de respect des internautes et des informations fournies. Le but est, avec ce document, de leur indiquer que vous les traiterez avec respect et que vous veillerez à la bonne gestion des informations fournies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *