Lycos est mort, vive Lycos

« Lycos est mort ! »
Voici le genre de triste nouvelle que nous avions eu l’occasion d’apprendre à l’occasion d’un faire part de décès…

Peut-être que certains d’entre vous ne s’en rende pas compte, mais Lycos est pour les « vieux de la vielle » (je parle des eMarketeurs de 30 ans et plus) une sorte de symbole.
Certes, légèrement tombé en désuétude mais tout de même !

Lycos, c’est comme Yahoo!, comme Google, comme MSN… (le succès en moins).
C’est un (ancien) mastodonte du web, le genre à acheter du Caramail ou du Multimania pour un bon paquet de millions…

Enfin, ça, c’était à la belle époque du web 1.0, à la belle époque de la 1ère bulle internet où on se fichait pas mal d’être rentable et où l’on pouvait soulever des apports de fonds de plusieurs dizaines de millions de francs, avec un projet qui tenait vaguement la route.

Alors voilà, avec le temps, Lycos est devenu une « belle histoire » (à raconter) qui aura coûté très (mais alors très, très) cher.
Et pour ne pas arranger la chose, les recettes publicitaires ne sont plus aussi faciles à générer depuis quelques temps.

Donc, il n’en fallait pas plus pour proclamer la mort de Lycos… le portail à l’adorable mascotte canine.

Mais ça n’était que pour mieux revenir :
« Lycos est mort ! Vive Lycos ! »

Lycos revient donc sous la forme et le nom de Lycos Network Europe.
Lycos Network Europe, c’est notamment 4 grands pôles :
– Lycos.fr, notre bon vieux portail, celui que l’on connaît bien désormais
– Lycos ID, pour les opérations spéciales sur les sites du groupe
– Lycos Lab, pour des opérations spéciales, avec création de blogs, etc.
– Lycos Network, anciennement « W2. régie », qui gère une belle quantité de blogs dits influents

Concrètement, Lycos revient donc avec une offre publicitaire plus solide, mieux organisée.
Mais aussi avec des services innovants (enfin, pour eux) tels que le Buzz/Blog Marketing, etc.

Lycos, c’est désormais 9.8 millions d’internautes touchés en France (données NNR du 12/07)

Alors voilà, oui, Lycos est bel est bien mort… mais vive Lycos Network Europe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *