Comment créer un catalogue de mots clés Miva

Voici quelques informations utiles qui vous permettront de constituer un catalogue de mots clés MIVA performant.

Respectez les 64 caractères.

Les « expressions » ne doivent pas comporter plus de 64 caractères (espaces et accents inclus).
Ainsi, on peut avoir le mots clés « logiciel » ou encore « logiciel de gestion de compte bancaire ».

Il est préférable de décliner vos mots clés en pluriels et singulier.

En effet, pour MIVA, « compte » et « comptes » sont bien 2 mots clés différents

Les accents sont sans aucun impact pour MIVA.

Vous pouvez très bien écrire « gérer son compte » ou « gerer son compte », cela fonctionnera dans les 2 cas. C’est en fait le même mot clé. 

Utilisez les fautes d’orthographe…

Et oui, pour une fois qu’on vous le conseil. En effet, tous les internautes ne font pas des requêtes dans un français impeccable, et parfois les fautes les plus courantes sont synonymes de ROI important.

Respectez l’ordre public.

Bien évidemment, il est recommandé de ne pas acheter de mots clés contraires à la morale et/ou à la loi en vigueur.

Soyez précis.

N’achetez pas des mots clés ayant peu ou pas de rapport avec votre activté.
Cela serait coûteux et aurait un très mauvais ROI que d’acheter des mots clés n’ayant aucun ou peu de rapport avec votre entreprise (produits et/ou services).

Diversifiez vos mots clés.

N’hésitez pas à créer des catalogues de mots clés de plusieurs dizaines voir centaines de mots clés.
En effet, il n’y a pas de limite chez Miva. Essayez donc de couvrir toutes les requêtes possibles relatives à votre activité.

Evitez les doublons.

En effet vous ne pouvez avoir plusieurs fois le même mot clé (même orthographe) au sein de votre catalogue. Cela n’a aucun effet positif et ne peut qu’engendrer des erreurs de gestion.

Évitez d’acheter les noms de vos concurrents.

N’achetez pas les mots clés relatifs à des noms marques et de produits sur lesquels vous n’avez aucune légitimité.

Enfin, quoiqu’il en soit, n’oubliez pas que les mots clés proposés seront revus et validés (ou non) par l’équipe éditoriale de Miva. Cela garantie une certaine « qualité textuelle » sur le réseau Miva.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *