Présenter clairement l’offre

Offrir clairement l’offre, tout en respectant les réglementations en vigueur, est une réelle gageure.

Le but est donc ici d’avoir la page Internet la plus claire possible, tout en mettant l’offre en valeur de manière séduisante, en respectant notamment le Code du Commerce et les lois « Internet ».

Il vous faudra donc avoir une page indiquant le prix (TTC si le client est un particulier, HT si le client est un professionnel), le stock actuel, le délai de livraison prévu, la marque et les spécificités du produit, le contenu du colis à recevoir etc.

Prenez exemple sur de grandes enseignes telles que RueDuCommerce.com ou bien encore CDiscount.com et tâchez de reproduire les mêmes types d’information, en adaptant la présentation à votre contexte (marché, entreprise, clientèle type etc.).

Quel type de boutique, 3ème partie – Solution dédiée, sur mesure

Lorsque vous serez amené à choisir concrètement la solution technique la mieux adaptée à vos besoins et à votre budget, vous aurez alors la possibilité de retenir l’une des trois « infrastructures » disponibles sur le marché :

  • une e-Boutique que vous pourrez créer par vos propres soins, et ce via un outil en ligne
  • une e-Boutique que vous pourrez créer via un « script .php » (cela demande un certain niveau de compétence)
  • une e-Boutique que vous pourrez faire créer par une WebAgency spécialisée

Ce sont trois solutions mises à votre disposition, mais qui présentent un certain nombre d’atouts et d’inconvénients.

Tableau Comparatif

Outil en ligne Script .php WebAgency
Niveau de compétences techniques requis * *** 0
(sous-traitance)
Facilité de mise en place ** * ***
Maintenance / Support * 0
(seulement via les forums)
***
Adaptabilité au projet * ** ***
Personnalisation du design * ** ***
Coût du projet dans son ensemble * *  ***

En résumé, comme vous pouvez le remarquer, créer une e-Boutique via une solution en ligne est peu coûteux, demande peu de compétences, mais laisse peu de marge de manœuvre (personnalisation réduite à son strict minimum, un logo, une couleur etc.).

Créer une e-Boutique via un script .php suppose de votre part un niveau de compétences élevé. Mais cela reste le moyen le moins onéreux d’avoir la e-Boutique la mieux adaptée à vos besoins, et ce à moindre frais.

Enfin, le passage par une WebAgency suppose l’utilisation des compétences d’une équipe de professionnels. Ces derniers vous offriront un service personnalisé de haut vol, mais avec un prix en adéquation…

Créer une e-Boutique en utilisant les services d’une « WebAgency ».

On entend par WebAgency une agence spécialisée dans la création de sites Internet, dont (pour certaines) les e-Boutiques.

Ces dernières, bien que s’appuyant parfois sur des script .php (afin d’avoir une « base de travail saine ») sont en mesure de vous proposer des solutions techniquement et esthétiquement abouties, vous prodiguant un support de premier ordre si nécessaire.

C’est le nec plus ultra qui vous sera alors proposé… avec un service de qualité, de l’étape A jusqu’à l’étape Z.

Cependant, ce genre de service est extrêmement cher, et passer par une WebAgency n’est généralement possible qu’avec des budgets de plusieurs milliers, voire dizaines de milliers d’euros.

Quel type de boutique, 2ème partie – Script PHP

Lorsque vous serez amené à choisir concrètement la solution technique la mieux adaptée à vos besoins et à votre budget, vous aurez alors la possibilité de retenir l’une des trois « infrastructures » disponibles sur le marché :

  • une e-Boutique que vous pourrez créer par vos propres soins, et ce via un outil en ligne
  • une e-Boutique que vous pourrez créer via un « script .php » (cela demande un certain niveau de compétence)
  • une e-Boutique que vous pourrez faire créer par une WebAgency spécialisée

Ce sont trois solutions mises à votre disposition, mais qui présentent un certain nombre d’atouts et d’inconvénients.

Tableau Comparatif

Outil en ligne Script .php WebAgency
Niveau de compétences techniques requis * *** 0
(sous-traitance)
Facilité de mise en place ** * ***
Maintenance / Support * 0
(seulement via les forums)
***
Adaptabilité au projet * ** ***
Personnalisation du design * ** ***
Coût du projet dans son ensemble * *  ***

En résumé, comme vous pouvez le remarquer, créer une e-Boutique via une solution en ligne est peu coûteux, demande peu de compétences, mais laisse peu de marge de manœuvre (personnalisation réduite à son strict minimum, un logo, une couleur etc.).

Créer une e-Boutique via un script .php suppose de votre part un niveau de compétences élevé. Mais cela reste le moyen le moins onéreux d’avoir la e-Boutique la mieux adaptée à vos besoins, et ce à moindre frais.

Enfin, le passage par une WebAgency suppose l’utilisation des compétences d’une équipe de professionnels. Ces derniers vous offriront un service personnalisé de haut vol, mais avec un prix en adéquation…

Créer une e-Boutique via un « script .php »

On entend pas « script .php » une infrastructure gratuite, utilisable à loisir, et que vous pourrez paramétrer comme bon vous semble afin de créer votre e-Boutique.

Un exemple de script .php très performant : OsCommerce

Même si la solution présente l’avantage d’être gratuite (à quelques détails près comme l’achat d’un nom de domaine et d’un hébergement pour votre site), doublée de la possibilité de paramétrer l’outil selon votre bon vouloir, elle demande néanmoins un niveau de compétences informatiques (création de site Internet) élevé.

C’est le genre de solution que seuls les informaticiens professionnels (ou amateurs très avertis) pourront utiliser.

Mais quoi qu’il arrive, étant donné que cette solution est de type « home made », c’est celle qui possède le coût de création/fonctionnement le moins élevé.

Un exemple de e-Boutique créée via un script OsCommerce : PC Shop

Quel type de boutique, 1ère partie – Outil déjà créé

Lorsque vous serez amené à choisir concrètement la solution technique la mieux adaptée à vos besoins et à votre budget, vous aurez alors la possibilité de retenir l’une des trois « infrastructures » disponibles sur le marché :

  • une e-Boutique que vous pourrez créer par vos propres soins, et ce via un outil en ligne
  • une e-Boutique que vous pourrez créer via un « script .php » (cela demande un certain niveau de compétence)
  • une e-Boutique que vous pourrez faire créer par une WebAgency spécialisée

Ce sont trois solutions mises à votre disposition, mais qui présentent un certain nombre d’atouts et d’inconvénients.

Tableau Comparatif

Outil en ligne Script .php WebAgency
Niveau de compétences techniques requis * *** 0
(sous-traitance)
Facilité de mise en place ** * ***
Maintenance / Support * 0
(seulement via les forums)
***
Adaptabilité au projet * ** ***
Personnalisation du design * ** ***
Coût du projet dans son ensemble * *  ***

En résumé, comme vous pouvez le remarquer, créer une e-Boutique via une solution en ligne est peu coûteux, demande peu de compétences, mais laisse peu de marge de manœuvre (personnalisation réduite à son strict minimum, un logo, une couleur etc.).

Créer une e-Boutique via un script .php suppose de votre part un niveau de compétences élevé. Mais cela reste le moyen le moins onéreux d’avoir la e-Boutique la mieux adaptée à vos besoins, et ce à moindre frais.

Enfin, le passage par une WebAgency suppose l’utilisation des compétences d’une équipe de professionnels. Ces derniers vous offriront un service personnalisé de haut vol, mais avec un prix en adéquation…

Créer une e-Boutique avec un « outil en ligne ».

De nombreuses entreprises sont déjà présentes sur ce marché, à l’instar d’Oxatis par exemple.

Pour un coût minime (premier prix à 35€ HT / mois) vous pourrez avoir votre propre e-Boutique en ligne.

Une solution qui a le mérite d’allier simplicité de création, facilité d’utilisation et coût réduit.

Un exemple d’une boutique en ligne créée via l’outil Oxatis : Alcante , vente de bougies.

Les CGV (Conditions Générales de Vente)

Qu’entent-on par CGV ?
Le sigle CGV est constitué des initiales de l’expression « Conditions Générales de Ventes ».

Toute e-Boutique qui se respecte (et qui respecte la loi) se doit de mettre en ligne, de façon aisément accessible aux internautes, les fameuses Conditions Générales de Ventes qui ne sont ni plus ni moins qu’un exemplaire du contrat de vente.

La rédaction de ce genre de document passe généralement par un juriste spécialisé en droit commercial, à moins que le futur e-Commerçant ne soit un juriste averti.

Les CGV sont donc un ensemble de points (articles) qui résument les droits et obligations du client par rapport au vendeur.

Dans ses dernières vous trouverez des clauses indiquant :

  • les conditions, délais etc. de paiement
  • les conditions de rétractation et d’annulation de la commande
  • etc.

En résumé, lorsqu’un e-Commerçant crée sa e-Boutique, il doit veiller :

  • à rédiger des Conditions Générales de Ventes (CGV)
  • à indiquer leurs existence et à fournir un moyen aisé de les consulter
  • à fournir les indications quant au règlement de la commande, son délai, les modalités de livraison etc.
  • à indiquer le délai de rétractation de 7 jours du client et les modalités de remboursement
  • à indiquer le droit de retourner le produit si ce dernier est défectueux (garantie)
  • à indiquer les droits et moyens d’accès (loi informatique et libertés) aux données personnelles
  • à dater et actualiser régulièrement les CGV
  • etc.

Enfin, il est à noter que, l’activité de e-Commerçant étant dépendante de l’activité dite de « Vente A Distance », la FEVAD (Fédération des Entreprises de Ventes à Distances) vous propose une assistance en la matière.

Respects des lois

Nous le savons, l’activité même de commerçant suppose un respect strict des lois françaises et du fameux « Code du Commerce ».

Le respect de ces lois étant du ressort de la célèbre <dgccrf<>(Direction Général de le Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes).Par conséquent, toute activité commerciale, qu’elle soit ou non « dématérialisée » (entendez par là sur Internet ou non), suppose le respect de ce « Code du Commerce » et des lois le composant.

Cependant, l’activité commerciale sur Internet suppose que vous vous pliiez à d’autres lois qui viennent s’ajouter à cet attirail légal que vous devrez suivre.

A noter donc que vous devrez suivre 2 panoplies supplémentaires de textes de lois qui sont :

L’application et le respect de ces lois seront vérifiés par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et Libertés).

Vous devrez donc entre autre :

  • informer le chaland sur les produits/services que vous proposez, et sur les prix (mention du HT, de la TVA et du TTC)
  • indiquer les éventuels frais de transport qui pourraient être facturés, ainsi que les délais et conditions de livraison
  • indiquer les remises liées au solde pendant les périodes de ces dernières
  • etc.

De plus, vous devrez veiller :

  • à la sécurisation des transactions et des données informatiques liées à vos clients/prospects
  • fournir aux personnes inscrites dans votre base de données un moyen aisé d’accéder, de modifier et/ou de supprimer les informations les concernant
  • demander un consentement préalable avant tout contact de type e-mailing
  • respecter le « double-clic » lors de la commande (un clic pour ajouter au panier un clic pour confirmer l’acte d’achat, et ensuite un à plusieurs clics pour effectuer la transaction)
  • respecter le droit du client quant à sa possible rétractation pendant un délai de 7 jours suite à la commande
  • etc.

Vous constatez donc que l’activité d’un e-commerçant est strictement encadrée.
Mais rassurez-vous, la majeure partie des lois « coulent de source » et sont de bon sens.

Elles ne supposent de votre part qu’un sens réel du respect des relations avec vos clients, du respect de leurs droits, et du respect des concurrents.

Pourquoi faire une e-boutique

Lorsque qu’un commerçant (ou futur commerçant) se trouve face à la solution du e-Commerce et donc à la création d’une e-Boutique, bon nombre de questions peuvent lui venir à l’esprit, dont notamment :
« Pourquoi au final créer un magasin en ligne ? »

A cette question, bon nombre d’arguments lui démontre généralement l’utilité réelle d’une activité en ligne par rapport à une activité « traditionnelle ».

Ne serait-ce que les chiffres et tendances du marché français (et mondial).
Une part de plus en plus importante des achats s’effectue sur Internet. Et le volume d’affaire et de plus en plus conséquent sur ce nouveau support.
Alors pourquoi aller à « contre-courant » ?

De plus, une e-Boutique propose de nombreux avantages sur une boutique classique.

  • Ne serait que par la gestion des stocks, plus aisée, mais qui nécessite surtout moins de « pièces » stockées (réduction du volume, tendance vers le flux tendu).
  • Mais aussi par la possibilité d’avoir un catalogue nettement plus important, et contenant un plus grand nombre de références (il n’est pas obligé de stocker beaucoup d’unités, il peut donc multiplier les références).
  • Sans oublier la possibilité de couvrir, avec une seule e-Boutique, une zone territoriale beaucoup plus importante (il ne se limite donc plus à la seule ville où il se trouve installé).
  • Sans oublier que les coûts d’implantation et de fonctionnement sont moindres.
  • etc.

En quelques mots, une e-Boutique est plus « souple », plus « rentable », plus « réactive », plus « efficace » qu’un magasin traditionnel.

Créer une société

Avant tout, avant même de créer et de mettre en ligne votre e-Boutique, il vous faudra créer une société.

Car même si, effectivement, l’activité d’une e-Boutique suppose à juste titre une dématérialisation quasi-totale de l’activité de commerçant, elle n’en suppose pas moins le devoir de créer une société (ne serait-ce que pour protéger vos biens en cas de cessation d’activité).

Il vous est donc vivement recommandé de créer une société, de surcroît de type « personne morale » dont le capital social sera séparé de votre capital personnel.

De nombreuses formes de sociétés sont envisageables.
Votre choix sera principalement guidé par vos besoins (avez-vous un capital important ou réduit, avez-vous de nombreux actionnaires ou non etc.).

Citons, par exemple, les 3 grands types de sociétés que vous pouvez retenir dans votre projet :

  • EURL (Entreprise Unique à Responsabilité Limitée)
  • SARL (Société Anonyme à Responsabilité Limitée)
  • SA (Société Anonyme)

Vous trouverez de plus amples explications sur ces types de structures, et la démarche à suivre pour les créer, sur le site de l’APCE (Agence Pour la Création d’Entreprise).

P.S. à noter malgré tout que certains produits/services (je ne parle même pas de l’aspect légal et/ou moral) sont interdits à la vente sur internet. Ce qui est le cas par exemple des produits médicaux soumis à ordonnance.

Définir le business model

Tout d’abord, qu’est-ce que le « Business Model » ? Comment pourrait-on le définir ?

Le Business Model (Modèle Economique en français) est en fait votre propre conception du moyen qui permettra à votre entreprise d’être rentable.

En effet, quelle sera votre activité ? Comment ferez-vous pour vendre vos produits/services ? etc.
Autant de questions qui vous permettront de mieux clarifier le chemin que devra faire le chaland-internaute sur votre site internet.

Par exemple, le Business Model d’un magazine en ligne est l’abonnement et l’accès à ses articles.
Il doit dont prévoir un espace sécurisé, accessible à ses seuls clients, qui leurs permettra de consulter les articles.

Le Business Model d’un site de vente de jouets sera donc la mise en place d’un catalogue virtuel, avec une mise au panier aisée pour le client, et qui fera livrer les produits commandés.

La panoplie de Business Models à votre disposition est large, reste à définir celui qui est le plus adapté à votre entreprise/e-Commerce et qui vous permettra de réaliser le meilleur Chiffres d’Affaires et le meilleur taux de rentabilité.

Comment créer une e-boutique

La création d’un commerce traditionnel est parfois longue, et demande de la part du commerçant une curiosité importante qui lui permettra de gérer les différents aspects couverts par son activité.

La conception d’un e-Commerce demande du commerçant ce même sens du « touche à tout », du « multi compétences », et implique donc une certaine rigueur et de la patience.

La création d’un e-Commerce demande au e-Commerçant, outre la capacité à gérer sa société (trouver des fournisseurs, gérer la comptabilité etc.), la capacité à gérer un site Internet dédié à la vente en ligne.

Cela passe donc par la création d’une e-Boutique (soit par ses soins, soit par les soins d’un prestataire).

Les différentes étapes liées à la création d’une e-Boutique sont donc :

  • trouver un nom de domaine, et trouver l’hébergement nécessaire à l’activité d’une e-Boutique
  • créer une infrastructure, le squelette même du magasin en ligne
  • créer un design, une esthétique qui sera nommée « template »
  • trouver une solution d’encaissement en ligne (et donc se rapprocher des banques)
  • veiller à mettre en place des outils de sécurisation des transferts de données et de leurs conservations
  • mettre en place un outil statistique qui permettra l’optimisation des actions commerciales et marketing

Et bien évidemment, le but final de la e-Boutique est l’automatisation du process, de la visite de l’internaute à son achat en tant que client, jusqu’à la livraison du produit et la confirmation de la réception de ce dernier.