La révolution du M-commerce

Le mobile commerce (ou M-commerce) a aujourd’hui le potentiel d’éclipser les achats faits à partir d’ordinateurs fixes et peut-être même de remplacer une partie importante du commerce traditionnel. Aux Etats-Unis, les ventes en ligne faites à partir d’appareils mobiles devraient atteindre 2,12 milliards de dollars en 2013 et environ 62,2 milliards de dollars d’ici trois ans. Cette croissance phénoménale signifie que le M-commerce va connaitre de nombreux changements. En voici quelques-uns :

Un design adaptable
Les boutiques en ligne sont déjà en train de construire des sites « sensibles » qui changent de taille et de disposition selon l’appareil ou l’orientation utilisés. Dès l’an prochain, les sites au design « adaptatif » seront une solution incontournable pour conserver sa présence en ligne. Les sites non optimisés pour les smartphones et les tablettes pourraient perdre une partie de leurs bénéfices.

Des achats omniprésents
Quand un consommateur transporte un magasin dans sa poche, il peut tout simplement faire des achats partout où il va. Ainsi, le commerce mobile va rendre le shopping omniprésent. Un homme prenant le train du soir peut commander un vêtement superdry ou des fleurs pour sa femme. Un fan de sport assis dans un stade pourra envoyer un SMS pour recevoir le nouveau maillot de son équipe.

De nouveaux services de paiement
Saisir manuellement un numéro de carte de crédit et une adresse de livraison sur Internet est sans doute la partie la plus désagréable des achats faits depuis un appareil mobile. Cela aussi va changer. Des solutions de paiement comme PayPal, Skrill et le portefeuille électronique Google Wallet vont continuer à s’améliorer, offrant aux consommateurs mobiles la possibilité de payer à partir d’une seule source. Une fois les utilisateurs familiarisés avec ces procédures de paiement, ils les utiliseront à la fois en ligne et dans les magasins réels.

Une comparaison des prix automatique
Il y a déjà des dizaines d’applications mobiles qui aident les acheteurs à comparer les prix avant de faire un achat. Bientôt, de nouvelles applications utiliseront les informations sur les goûts ou les habitudes d’achat d’une personne pour comparer les prix automatiquement.
Les consommateurs sauront également quels magasins offrent la meilleure combinaison de prix et de frais de transport en sauvegardant une liste de souhaits ou en prenant une photo d’un produit ou d’un code-barres.

Des critiques de produits centralisées
Après avoir comparé les prix, les acheteurs mobiles sont susceptibles de rechercher les avis d’autres utilisateurs avant de prendre une décision d’achat.
De nouveaux sites groupant ces avis vont bientôt émerger, offrant aux acheteurs la possibilité de voir tous les commentaires sur un produit ou un magasin venant d’un certain nombre de sources via une interface unique, probablement une application.

Une réponse sur “La révolution du M-commerce”

  1. Bonjour,
    je crois que cet objectif de 62,2 milliards de dollars sera bien atteint vue la grande évolution du M-commerce dans le monde par exemple en Chine.Merci pour ces informations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *